2016-035N

Racisme anti-Noir

Waadt

Juristische Suchbegriffe
Behörde/Instanz Zuständige Strafverfolgungsbehörde
Entscheid Schuldspruch
Tathandlung / Objektiver Tatbestand Herabsetzung oder Diskriminierung (Abs. 4 Hälfte 1)
Schutzobjekt "Rasse"
Spezialfragen zum Tatbestand keine
Sanktion / Strafzumessung Busse;
Geldstrafe
Allgemeine Fragen zu Art. 261bis StGB keine
Stichwörter
Tätergruppen Privatpersonen
Opfergruppen Schwarze / Dunkelhäutige
Tatmittel Wort
Gesellschaftliches Umfeld Öffentliche Orte
Ideologie Rassismus (Hautfarbe)

Kurzfassung

A Lausanne, la prévenue a injurié par téléphone la victime, traitant cette dernière de «fils de pute», lui déclarant «ta mère je l'ai niquée, elle s'est faite trouer par tout le monde», et l'a menacé d'«envoyer quelqu'un pour [le] défoncer s'il retournait sonner chez elle».
En outre, la prévenue a proféré des propos racistes tels que «sale nègre, ta mère s'est faite baiser» et «bolosse de nègre» à l'encontre d’une victime.
Finalement, la prévenue a crié dans la rue en direction d’une victime «petite pute du quartier».

Entscheid

L’autorité de poursuite compétente reconnait la prévenue coupable d’injure, de menaces et de discrimination raciale. Elle est punie par une amende de 30 jours à CHF 30.00 avec sursis pendant 2 ans et à une amende directe de CHF 180. En cas de non-paiement, la prévenue est condamnée à 6 jours de peine privative de liberté. Les frais de procédure, s’élevant à CHF 200.00, sont mis à la charge de la prévenue.