Fall 2018-042N

Vol, incitation à la haine et insultes racistes envers des tenanciers de bar

Bern

Verfahrensgeschichte
2018 2018-042N Le prévenu est reconnu coupable de vols, tentative de vol, discrimination raciale et contravention à la loi sur les stupéfiants.
Juristische Suchbegriffe
Tathandlung / Objektiver Tatbestand Art. 261bis StGB / 171c MStG (keine Spezifizierung des Tatbestandes);
Aufruf zu Hass und Diskriminierung (Abs. 1);
Herabsetzung oder Diskriminierung (Abs. 4 Hälfte 1)
Schutzobjekt Ethnie
Spezialfragen zum Tatbestand keine
Stichwörter
Tätergruppen Privatpersonen
Opfergruppen Ausländer / verschiedene Ethnien
Tatmittel Schrift;
Elektronische Kommunikation
Gesellschaftliches Umfeld Soziale Medien
Ideologie Rassismus (Nationalität / Herkunft)

Kurzfassung

En dehors de vols d'accessoirs de terrasses et de consommation de cannabis, le prévenu s'est rendu coupable de discrimination raciale, au travers de son compte Facebook, en incitant à la violence contre une famille tenancière d'origine des Balkans et en les insultant racialement.

Sachverhalt

Le prévenu a publié sur sa page Facebook les textes suivants « lieu à saccager.. (nom d'un bar et lieu), une bombe là dedans », puis «famille X. sale race à virer de notre pays », puis «saloperies de yougos du (nom du bar) ». Il a en outre volé des accessoires de terrasse dans ledit bar.
De plus, le prévenu a commis de multiples vols d'accessoirs sur des terrasses et a eu une forte consommation régulière de cannabis sur plusieurs années.

Entscheid

Le prévenu est reconnu coupable de vols, tentative de vol, discrimination raciale et contravention à la loi sur les stupéfiants. Il est condamné à une peine pécuniaire de 150 jours-amende au taux journalier de CHF 10.00, pour un total de CHF 1500.00. L'exécution de la peine pécuniaire est suspendue durant un délai d'épreuve de 2 ans. Le Ministère publique le condamne en outre à une amende additionnelle de CHF 300.00