Cas 2014-041N

Insultes verbales racistes : « négro de merde », « sale arabe »

Historique de la procédure
2014 2014-041N Le prévenu est, entre autres, reconnu coupable de discrimination raciale (Art. 261bis al. 4 CP).
Critères de recherche juridiques
Acte / Eléments constitutifs objectifs Abaissement ou discrimination (al. 4 1ère phrase)
Objet de protection Race
Questions spécifiques sur l'élément constitutif
Mots-clés
Auteurs Particuliers
Victimes Noirs / personnes de couleur;
Etrangers / autres ethnies
Moyens utilisés Déclarations orales
Environnement social Lieux publics
Idéologie Racisme (nationalité / origine);
Racisme (couleur de peau)

Synthèse

Le prévenu a – conjointement avec un ami – insulté un homme sur son lieu de travail, dans une station-service. Le prévenu est, entre autres, reconnu coupable de discrimination raciale (Art. 261bis al. 4 CP).

En fait / faits

Le prévenu a – conjointement avec un ami - insulté un homme sur son lieu de travail, dans une station-service. Il a accusé cet homme d’avoir entretenu une relation intime avec l’épouse de cet ami. Certaines des insultes proférées par le prévenu étaient à caractère raciste, notamment « on sait tout sur vous, vous êtes divorcé, vous avez deux enfants. Tu vas voir, tu vas le payer cher, négro de merde, on est quarante personnes, tête de nègre, on est chez nous, on va te régler ton compte hors des caméras, dehors ». II l'a également traité de « sale arabe » et menacé de lui « casser la gueule ».

Décision

Le prévenu est, entre autres, reconnu coupable de discrimination raciale (Art. 261bis al. 4 CP). Il est condamné à 120 jours de peine privative de liberté. Le prévenu est condamné au paiement de deux tiers des frais de la procédure, à hauteur de CHF 1’150.00.