Fall 2013-012N

Menaces et discrimination contre un Tamoul (I)

Freiburg

Verfahrensgeschichte
2013 2013-012N La prévenue est condamnée par le Ministère Public
Juristische Suchbegriffe
Tathandlung / Objektiver Tatbestand Herabsetzung oder Diskriminierung (Abs. 4 Hälfte 1)
Schutzobjekt keine Ausführungen zum Schutzobjekt
Spezialfragen zum Tatbestand Öffentlichkeit
Stichwörter
Tätergruppen Privatpersonen
Opfergruppen Ausländer / verschiedene Ethnien
Tatmittel Schrift
Gesellschaftliches Umfeld Öffentliche Orte;
Behörden / Ämter / Armee
Ideologie Keine Angaben zur Ideologie

Kurzfassung

Selon les faits établis, la prévenue a menaçé le huissier de l'Office des poursuites, par écrit, avec le contenu suivant (extraits) : « ... un tamoul, qui fait que courir dans l'appartement, on vas le tuer je vous le garantis ... ce tamoul il va se faire tuer, si il sera seul, car on en a marre de ce machin... on va le tuer, personne fait la justice, on va la faire nous-mêmes pour ce tamoul, il sera mort ... on veut le tuer ... alors arrêtez vos mensonges, car ça va très mal aller avec vous ... comme Balboa, j'attends sa lettre, pour se pardonner, ou il va voir celui-ci, je vous le garantis.... envoyez cet argent à ma mère, et une lettre de Balboa, sa lettre de pardon, car sinon, il va voir... vous donnez cet argent à ma mère, ou ça va mal aller avec vous... vos hommes, on a mieux fait de les tuer, après, vous aurez eu les menaces... vous envoyez ces 146.- et les 126.- sinon il va se passer quelque chose et vous serez responsables car on en a plus que marre... ». La prévenue a discriminé le huissier par la lettre au contenu suivant (extraits) : « ...vous donnez cet argent à ma mère, ou ça va mal aller avec vous, espèce de sale étranger, allez travailler dans votre sale pays ... c'est encore en Suisse que vous venez gagner votre sale vie, alors, du respect envers les Suisses, espèces de sales étrangers de macaques... ».

Entscheid

Selon les faits établis, la prévenue a menaçé le huissier de l'Office des poursuites, par écrit, avec le contenu suivant (extraits) : « ... un tamoul, qui fait que courir dans l'appartement, on vas le tuer je vous le garantis ... ce tamoul il va se faire tuer, si il sera seul, car on en a marre de ce machin... on va le tuer, personne fait la justice, on va la faire nous-mêmes pour ce tamoul, il sera mort ... on veut le tuer ... alors arrêtez vos mensonges, car ça va très mal aller avec vous ... comme Balboa, j'attends sa lettre, pour se pardonner, ou il va voir celui-ci, je vous le garantis.... envoyez cet argent à ma mère, et une lettre de Balboa, sa lettre de pardon, car sinon, il va voir... vous donnez cet argent à ma mère, ou ça va mal aller avec vous... vos hommes, on a mieux fait de les tuer, après, vous aurez eu les menaces... vous envoyez ces 146.- et les 126.- sinon il va se passer quelque chose et vous serez responsables car on en a plus que marre... ». La prévenue a discriminé le huissier par la lettre au contenu suivant (extraits) : « ...vous donnez cet argent à ma mère, ou ça va mal aller avec vous, espèce de sale étranger, allez travailler dans votre sale pays ... c'est encore en Suisse que vous venez gagner votre sale vie, alors, du respect envers les Suisses, espèces de sales étrangers de macaques... ».