Travail / éducation / logement / santé

21.3869 La procédure de candidature anonyme, outil de lutte contre les discriminations sur le marché de l'emploi (Interpellation Suter)

La discrimination à l'emploi est un problème de société. Plusieurs études scientifiques montrent que cette discrimination intervient souvent dès le premier dépouillement des dossiers de candidature. Ainsi, les personnes dont le nom est à " consonance étrangère ", les femmes qui élèvent seules leurs enfants et les personnes âgées ont moins de chances d'être invitées à un entretien d'embauche que les autres, même lorsqu'elles possèdent les mêmes qualifications. Un " mauvais " nom suffit déjà pour qu'une candidature passe à la trappe, sans même que l'auteur d'une telle discrimination ait nécessairement conscience de ce qu'il fait.

21.3938 Égalité de traitement. Harmonisation avec le droit européen (Motion Marti Min Li)

Le Conseil fédéral est chargé de modifier la loi sur l'égalité pour la rapprocher du droit européen en matière d'égalité de traitement entre hommes et femmes dans la vie professionnelle. Les modifications porteront en particulier sur l'égalité de traitement dans le cas d'une activité lucrative indépendante, l'élargissement de l'allègement du fardeau de la preuve à la phase de recrutement et la protection des employés qui s'estiment victimes de discrimination.

21.3731 Des milliers d'ayants droit renoncent à l'aide sociale parce qu'ils ont peur pour leur permis de séjour ou leur naturalisation (Postulat Atici)

Le Conseil fédéral est chargé, en concertation avec les cantons et la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS), de déterminer combien d'ayants droit renoncent à l'aide sociale par peur de voir leur statut de séjour rétrogradé ou leurs chances de naturalisation compromises.

21.4451 Médecins tessinois diplômés en Italie. Discrimination en matière de formation postgrade et de spécialisation (Interpellation Chiesa)  nouveau

En vertu des accords bilatéraux, l'équivalence des diplômes de médecin obtenus dans un pays de l'UE avec un diplôme fédéral est établie. Sur demande ces diplômes sont reconnus formellement par la MEBEKO et les titulaires enregistrés dans le MedReg. Concrètement, un médecin qui a obtenu un diplôme européen a droit à la reconnaissance directe de son diplôme en Suisse et peut entamer par la suite formation postgrade fédérale et/ou une formation approfondie de droit privé.

Au milieu de l'année 2020, l'Italie a modifié sa législation et créé un diplôme d'habilitation à l'exercice de la médecine et de la chirurgie. Elle a supprimé l'examen d'habilitation (ou examen d'Etat), qui était auparavant nécessaire pour exercer la profession en milieu hospitalier ou à titre privé. (...)